Le Président Hery Rajaonarimampianina face à la presse : « Satisfait de la tenue du Sommet du COMESA à Antananarivo »

point-de-presse-prmLe Président de la République Hery Rajaonarimampianina a rencontré la presse, quelques heures après la clôture des travaux du 19ème sommet du COMESA. Voici les principaux points de cette conférence de presse :

  • Satisfaction pour la tenue du sommet qui constitue également un honneur pour le pays. Celui de la Francophonie viendra très bientôt. C’est à l’image du retour de Madagascar dans le concert des Nations et de nos engagements régionaux et internationaux. Ces rencontres offrent de grandes opportunités diverses pour le pays.
  • Madagascar assure la présidence du COMESA, c’est une grande opportunité pour raffermir notre place et notre rôle au niveau mondial. Le COMESA est un vaste marché, avec un chiffre d’affaires global de 7 milliards USD.
  • Organisation : « c’est la première fois que Madagascar accueille des réunions de ce genre, demandez plutôt aux participants leurs avis et leurs impressions. Je crois que c’est bien. Les délégations ont vu Madagascar, ils sont prêts à coopérer. »
  • La stabilité que nous avons évoqué concerne aussi bien le pays, la région, et au niveau de toute l’Afrique. Il faut penser au développement, en tant que responsable du COMESA. Il peut y avoir des divergences d’idées, mais il faut être ensemble pour le développement ;
  • Les pays d’Afrique s’orientent désormais vers l’augmentation de la production, en termes d’industrialisation inclusive et durable. Il faut penser au marché régional, des pays du COMESA. Nous allons vendre des produits avec de la valeur ajoutée, et arrêter l’exportation des produits bruts. Notre production agricole est encore insuffisante, mais nous sommes sur la bonne voie quant à son amélioration. Pour l’industrie du cuir, des experts seront à Madagascar dans un mois ;
  • Les opérateurs économiques doivent avoir une nouvelle optique de développement. Il est temps de faire décoller l’économie. En matière d’énergie, nous nous acheminons vers l’exploitation des sources d’énergie renouvelables, hydraulique, solaire, éolienne, dans le cadre de la transition énergétique.